haut de page

FOIRE AUX QUESTIONS SUR LES TILLANDSIAS

Les questions les plus frequemment posées au sujet des Tillandsias...


QU'EST-CE QU'UNE TILLANDSIA, PLANTE AERIENNE ?

Les Tillandsias font parties de la famille des Broméliacées au même titre que l’ananas (la seule espèce comestible de cette espèce). Elles sont originaires du Sud des Etats-Unis, d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud, jusqu'en Patagonie-Argentine. On peut en trouver aussi bien dans des zones tropicales humides, en altitude jusqu’à 4500 m et dans des zones désertiques. 

Ce qui veut dire que ce n’est pas obligatoirement une plante de zone tropicale humide.
Principalement épiphytes, elles poussent naturellement sur des arbres ; on en trouve également sur des roches, des falaises, et divers types de cactus.
Elles se nourrissent grâce à leurs trichomes
- capteurs d’humidité -  (qui ressemblent à des petits poils, et qui donnent l’aspect argenté à la plante) présents sur leurs feuilles qui leur permettent d'absorber l'humidité ambiante dans lequel elle trouve aussi bien les sels minéraux, le gaz carbonique que l'eau nécessaire à leur vie. Leurs racines quand à elles ne sont que des crampons, des ancres pour s'accrocher à leur support.
Surnommé les " filles de l'air " on peut dénombrer environ 700 variétés différentes.

 

Filles de l’air vient du fait que ces plantes poussent généralement en hauteur (le moyen qu’elles ont trouvé pour capter la lumière et l’humidité). 


QU'EST-CE QU'UNE PLANTE EPIPHYTE ?

Les épiphytes sont des plantes qui poussent en se servant d'autres plantes comme support. Il ne s'agit pas de plantes parasites car elles ne prélèvent pas de nourriture de leur hôte. Les épiphytes sont des organismes autotrophes photosynthétiques; ils sont capables d'absorber l'humidité de l'air et trouvent les sels minéraux, partiellement dans l'humus qui peut se former à la base des branches, et pour une autre partie dans les particules et gaz, absorbés ou solubilisés dans l'eau de la pluie et des rosées. 

EPIPHYTE : ce n’est pas une famille ou une espèce de plante. C’est une particularité de plantes : celle d’avoir des racines hors de terre qui servent seulement à fixer la plante sur un arbre ou un rocher en général. Ces racines n’ont pas de fonction nourricière, les plantes épiphytes se nourrissent par absorption d’humidité, de sels minéraux et de gaz. Il existe donc des broméliacées épiphytes : ce sont les tillandsias. On dira qu'elle est saxicole ou lithophyte si elle pousse sur de la roche. 

Il existe aussi des orchidées épiphytes, des cactus épiphytes, des lichens épiphytes et sûrement d’autres espèces encore…


COMMENT VIT CETTE PLANTE?

Il s’agit de plantes de la famille des broméliacées, famille de l’ananas qui ont la particularité de ne pas se nourrir par leurs racines. Elles sont épiphytes.

Les racines servent juste à fixer la plante en général sur un arbre ou sur un rocher.

La plante se nourrit en absorbant l’humidité de l’air non pas par ses racines mais par les trichomes (capteurs d’humidité présents sur le feuillage).

 

Si l’air n’est pas spécialement humide, il faut compenser en la vaporisant sur le feuillage, et non pas sur les racines (qui ne sont pas nourricières).


DOIT-ON METTRE SES TILLANDSIAS A L'INTERIEUR OU A L'EXTERIEUR?

 

Elle peut être placée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur en tenant compte des températures indiquées sur les « fiches produits ». Elle supporte très bien les passages entre intérieur et extérieur. Il est recommandé de la sortir quelques temps dans l’année (hors hiver), même quelques semaines.

A l'intérieur il faudra placer sa plante dans une zone la plus lumineuse possible, ou près d'une fenêtre en respectant ses besoins en eau (cf. "arrosage").

Les tillandsias aiment aussi les courants d'air, l'aération. 


QUELLE EST SA DUREE DE VIE?

Les tillandsias vivent plusieurs dizaines d'années. Tant que la plante fleurit, et qu'elle fait des rejets, elle se prolonge dans le temps. 

1) Résistance de la plante :

Cette plante est très robuste. La famille des broméliacées  est une espèce primaire. Son système d’alimentation lui a permis de s’adapter à des conditions extrêmes, ce qui fait d’elle une plante très résistante. D’autre part, ses besoins en humidité sont faibles, elle supporte des périodes de sécheresse de plusieurs semaines.

2) Cycle de vie :

 

En fleurissant chaque année, cette plante développe des rejets sur elle-même qui fleurissent eux-mêmes au prochain cycle et font à leur tour d’autres rejets, etc, etc. En apportant des soins réguliers, on se donne toutes les chances de la voir fleurir et faire des bébés ! Des personnes en ont depuis plusieurs dizaines d’années !


ARROSAGE DE LA PLANTE

Il est encore fréquent que cette plante soit proposée comme une "plante qui n'a besoin de rien".

En extérieur, si les températures sont adéquates la plante captera naturellement l'humidité dont elle a besoin, et il n'y aura rien à faire de plus. Toutefois, par temps secs et/ou chaud et sec, peut-être faudra-t-il compléter cet apport, en la baignant tous les 15 jours en moyenne.

A l'intérieur, l'air est plus sec. il est donc indispensable de lui apporter de l'humidité:

- soit en la vaporisant sur tout le feuillage 1 à 2 fois par semaine.

- On pourra y ajouter un bain tous les 15 jours par temps plus chaud et sec (chauffage, clim...). 

- soit en la plaçant au dessus d'un aquaruim, d'une fontaine (la plante ne sera pas en contact direct avec l'eau)

 

 - soit en la plaçant dans une pièce réellement humide (avec une fenêtre et qui puisse être aérée, ex. salle de bain)

 

L'eau doit recouvrir tout le feuillage. Il est inutile dans mettre sur les racines car celles-ci ne sont pas nourricières. 

VEILLER A CE QU’IL N’Y AIT PAS D’EAU STAGNANTE A LA BASE DU FEUILLAGE (SOINS D'EAU PLUTOT LE MATIN ET EGOUTTER LA PLANTE)

COMMENT BAIGNER LES TILLANDSIAS?

Mettre de l'eau dans un petit récipient et immerger totalement votre plante.

Pour des plantes plus volumineuses, on peut les immerger à moitié, et le feuillage absorbera comme un buvard. 

On peut l'y laisser une dizaine de minutes.

L'égoutter et la remettre en place. Laisser un peu d'eau uniquement dans les plantes dites à réservoir. 

 

* ne pas immerger la bractée et la fleur, la plante risquerait de ne pas fleurir. 

QUELLE EAU UTILISER POUR LES TILLANDSIAS?

Eviter l'eau calcaire (qui peut altérer les capteurs d'humidité en les bouchant): eau de pluie, filtrée, eaux minérales Volvic, Mont Roucous (eau faible en calcium). 

Ne pas utiliser d'eau déminéralisée qui ne contient aucun nutriment. 

 

Astuce: on peut prolonger une eau de pluie gardée en bouteille en y mettant un morceau de charbon. 

On peut aussi laisser de l'eau du robinet s'aérer 48H dans une bouteille (depôt au fond).


CROISSANCE DES TILLANDSIAS-

Il existe différentes tailles de plantes selon les espèces

Les plus petites : ionantha, argentea (feront à peu près 3 fois leur taille initiale).

Les plus grandes : fasciculata, cheveux d’ange…. Peuvent atteindre 1m.

 Ce qu’il faut comprendre :

Quelque soit la taille initiale de la plante, en fleurissant et en faisant des rejets qui eux-mêmes feront d’autres rejets, et en formant une grappe/une boule, toutes ces plantes prennent du volume par leur système de reproduction. 

IONANTHA SIMPLE

IONANTHA AVEC REJET




COMMENT PRESENTER/INSTALLER SES TILLANDSIAS?

La plante doit être impérativement placée sur un support sec, qui ne garde pas l’humidité. Les tillandsias ne supportent pas de rester dans l’humidité, au risque de moisir.

Nous conseillons d’utiliser des matières naturelles car la plante est très réceptive à son environnement direct (elle capte l’humidité et les gaz) : bois, pierre, galet, verre, terre cuite, porcelaine, céramique….

>> On peut simplement l'accrocher à un fil (de fer, de nylon): prendre soin de ne pas trop serrer le fil autour de la plante, et de pouvoir l'élargir au fur et à mesure que la plante se développe. Beaucoup de gens la suspendent par un fil de fer qui sera accroché à une branche d'arbre dans le jardin.

>> On peut la poser sur un objet sec et aéré.

>> on peut l'associer à d'autres plantes, comme les petits jardins japonais, ou accrochée à la tige d'une orchidée...

>> Si on prend un pot, on peut mettre au fond des graviers, du sable, des coquillages si on veut la surélever. 


PEUT-ON ASSOCIER LES TILLANDSIAS ENSEMBLE/AVEC D'AUTRES PLANTES?

Oui! Les Tillandsias sont des plantes qui se nourrissent par le feuillage, elles ne sont donc pas parasites. Par nature, cette plante vit sur et avec d'autres végétaux. Elle peut également être accrochée à la tige ou au branchage d'un autre végétal. 


FLORAISON DES TILLANDSIAS - REJETS BEBES

Les Tillandsias fleurissent annuellement, plutôt vers le printemps/été sous nos latitudes, mais si la plante se sent bien, qu'elle profite de bonnes conditions, on peut la voir fleurir à d'autres périodes. 

Pour la plupart des tillandsias, c'est après la floraison que les rejets apparaissent.

En général, on peut observer une baisse d'énergie de la plante pendant quelques semaines après la floraison et/ou l'impulsion de rejet.

C'est normal. Cela peut être justement l'occasion de la mettre dehors, pour l'aider à se tonifier.

 

Certaines Tillandsias impulsent leurs rejets sans passer par la floraison (ex. Albida).

Les rejets vont se développer et au fur et à mesure des cycles, fleurir à leur tour, et faire d'autres rejets, etc...

Ainsi, toutes ces plantes prennent du volume. 

 


PEUT-ON SEPARER LES REJETS

Oui, si ils font la moitié de la plante mère pour être assez costauds pour se débrouiller seuls. Dans ce cas, les séparer délicatement à la main ou avec une lame fine. Le faire à la belle saison. 

Mais c’est en gardant les rejets que la plante va gagner en volume et devenir de plus en plus résistante.

 


MA PLANTE N'A JAMAIS FLEURI (snif!)

C'est normal et fréquent qu'une jeune plante ne fleurisse pas la 1ère ou 2ème année. Si passé ce délai rien ne vient, voici comment favoriser la floraison: - placez la dans une zone plus lumineuse (pas besoin de soleil direct, mais de la lumière).

- soyez régulier dans les soins d'eau. Une plante toujours sur ses réserves d'eau sera en mode économie d'énergie et survie, et ne fleurira pas.

- sortir la plante quand le temps le permet (min 10-12° en moyenne).

- ajouter à la belle saison de l'engrais pour orchidée (respecter les conseils de dilution et de fréquence).

 


MA TILLANDSIA EST MORTE, POURQUOI? (snif, snif!)

La perte d'une Tillandsia résulte des mêmes raisons que pour tout autre végétal. Pour prévenir cette déception, et pour se donner toutes les chances de mieux réussir vos prochains essais, voici nos recommandations. 

En général, la perte d'une Tillandsia est liée à l'apport d'eau. Pour savoir si votre plante a souffert de sécheresse ou d'un excès d'eau, recherchons quels sont ses symptômes:

 

 

 1)      LE MANQUE D'EAU:

les pointes des feuilles sèches = manque d'eau (1er signe)

le feuillage qui se rétracte = manque d'eau

les feuilles virent au marron = manque d'eau

Si on voit que la plante commence à montrer des signes de sécheresse malgré la vaporisation, il vaut mieux faire le mode trempage, 1 fois par semaine maxi + retourner quelques minutes la plante pour qu’il n’y ai pas d’eau stagnante. Faire cette cure 1 à 2 fois, reprendre le cours normal des soins. 

« Mais on m’a dit qu’il n’y avait rien à faire ! » --- C’est une fausse information, qui malheureusement reste encore diffusée. Il n’y a aucun végétal qui ne vive de rien. Certes, les Tillandsias placés en extérieur toute l’année dans un climat humide ne nécessiteront à priori d’aucun entretien car elles se satisferont de l’humidité ambiante. Autrement, il faut compenser le manque d’humidité par des soins. 

 

Conseil pour un nouvel essai 

- Comme beaucoup de plantes, on peut en perdre quand on débute.

OBSERVER SA PLANTE : si malgré la vapo, le feuillage sèche, baignez-la. 

Une ionantha en manque d'eau...

2)      LE TROP D'EAU

Le dessous de la plante devient marron, mou et toutes les feuilles se détachent = trop d’humidité stockée par la plante.

 Il est capital que la plante ait le temps de sécher entre chaque apport d’eau sinon elle stocke l’humidité et pourrit à sa base.

 Demander quel type d’eau est utilisée ?

Si c’est l’eau du robinet = trop calcaire.

La plante se nourrit par le feuillage recouvert de capteurs d’humidité (les trichomes). Le calcaire bouche le feuillage et à terme la plante ne peut plus s’alimenter correctement et dépérit.

 

 Conseil pour un nouvel essai 

- Comme beaucoup de plantes, on peut en perdre quand on débute.

- Commencez par vaporiser la plante et observer si cela est suffisant. Il vaut mieux une plante qui manque un peu d’eau (même si les feuilles sèchent un peu, on peut la récupérer facilement), que trop d’eau.

Assurez-vous que la plante soit sèche au toucher avant de la vaporiser à nouveau (et éviter le trop plein d’eau).  

- Veillez à ce que la plante puisse être aérée. 

 

- Assurez-vous d'avoir respecté les températures adaptées à votre plante (froid). 

 

 

Une ionantha ayant souffert d'un excès d'eau:


QUE FAIRE DES TILLANDSIAS SI VOUS VOUS ABSENTEZ?

Pour retrouver vos plantes en pleine forme, sans rien demander à vos voisins!

L'idéal est de mettre vos plantes en extérieur, près d'une source d'humidité (rosée, arrosage automatique...).

Si cela n'est pas possible:  

-Mettre de l'eau dans un récipient (saladier, bassine)

- Mettre une grille sur le récipient (grille du four, grillage...)

- Poser les plantes sur la grille, sans qu'elles ne touchent l'eau

- A l'intérieur: poser l'ensemble dans une pièce lumineuse, ou près d'une fenêtre

- A l'extérieur: poser l'ensemble à l'ombre ou en mi-ombrage

* Adapter le volume d'eau en fonction de la chaleur ambiante et du temps d'absence

* Ce procédé peut être utilisé tout le temps pour ceux qui ont tendance à oublier leur plante!


PEUT-ON TAILLER SES TILLANDSIAS?

En général cette question se pose concernant la fin de floraison. 

- vous pouvez couper la bractée (tige qui supporte la fleur) dès lors qu'elle a séché. Ce n'est pas obligatoire.

- certaines plantes ont des feuilles qui sèchent sur le dessous, on peut les retirer, délicatement à la main. 

Si il y a présence de rejets, n'enlevez pas les feuilles. 


ENGRAIS POUR TILLANDSIA

L'usage de l'engrais est possible pour les Tillandsias. 

Il sera recommandé pour des plantes qui restent tout le temps en intérieur; les plantes qui ne fleurissent pas.

Choisir un engrais foliaire pour orchidée ou un engrais naturel qui se dilue dans l'eau.  

- respecter les consignes de dilution et les fréquences

- plutôt au printemps