Un intérieur éco-responsable avec des contrats d’énergie adéquats

Comment réaliser son ouverture de compteur EDF ?

 

L’ouverture compteur EDF est la première démarche administrative à réaliser au moment d’un déménagement puisqu’elle va servir à alimenter votre logement avec l’électricité du réseau principal d’électricité.

 

L’ouverture d’un compteur EDF ou plus généralement, d’un compteur électrique est réalisée par un technicien d’Enedis, le gestionnaire principal du réseau d’électricité, après la sollicitation d’un fournisseur d’énergie. En effet, au moment où vous souscrivez une offre énergétique auprès d’un fournisseur alternatif, celui-ci contacte Enedis pour effectuer la mise en service du compteur.

 

Afin d’ouvrir votre compteur d’électricité, vous devez simplement souscrire une offre électrique par téléphone ou directement en ligne.

 

 

 

Utiliser un comparateur d’énergie pour réaliser des économies

 

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie français à la concurrence, vous pouvez choisir parmi une trentaine de fournisseurs d’énergie alternatifs comme Total Direct Énergie, Vattenfall ou Mint Énergie. Par conséquent, il est conseillé d’utiliser un comparateur d’énergie comme celui-ci pour choisir une offre énergétique avec un tarif avantageux.

 

Néanmoins, si vous souhaitez adopter un mode de vie plus éco-responsable et une déco-responsable, il est conseillé de se tourner vers un fournisseur d’énergie verte comme Enercoop ou Plüm Énergie, par exemple. Greenpeace a publié un guide des fournisseurs les plus écologiques sur son site Internet.

 

Quelles sont les spécificités de la déco-responsable ?

 

La déco-responsable est une décoration avec plusieurs spécificités qui prend en compte l’impact environnemental dans le processus de production des meubles, dans leur utilisation ou la fin de vie. Par exemple, le recyclage a une grande importance dans la déco-responsable.

 

Il y a plusieurs critères à prendre en compte quand vous choisissez vos meubles et vos équipements pour décorer votre maison. Ces critères s’appliquent pour la décoration intérieure et extérieure, évidemment.

 

     Vérifiez la provenance des matériaux utilisés : bois éco-responsable, matières premières peu polluantes, etc.

     Prendre en compte le processus de production : produits chimiques, processus à la chaîne ou local, etc.

     Calculer l’impact écologique et les émissions polluantes du produit : sur les produits électriques, l’étiquette énergétique est un bon indicateur

     Entretenir le meuble sans produits chimiques pour respecter son empreinte écologique

     Anticiper la fin de vie du meuble et/ou de l’équipement : recyclage, don, seconde vie, etc.

 

 

Vous pouvez facilement trouver des designers éco-responsables qui prennent en compte leur impact sur l’environnement mais si vous n’avez pas le budget, le homemade est un bon moyen d’offrir une seconde vie à certains éléments pour une décoration personnelle et éco-responsable, par exemple !